Probiotiques articles oxagood

Le principe du régime micro biotique réside dans le fait de mincir en prenant soin de son intestin dans tous ses états. Cela va dans le sens que varier le régime en variant les produits alimentaires ingérés va avoir un effet de déstockage des gras et de tout ballonnement, donc affiner la taille en perdant du poids corporel. Dans les traitements alimentaires comme l’usage des prébiotiques, les maitres d’œuvre sont les souches probiotiques, des souches spécifiques de bactéries qui vont restaurer la flore intestinale.

La question qui se pose reste de savoir si on peut vraiment mincir grâce aux lactobacilles, notamment le Lactobacillus gasseri. Selon les chercheurs, le Lactobacillus gasseri aurait comme une facilité d’entretenir notre flore microbienne intestinale, de renforcer le système immunitaire et de faciliter l’élimination des graisses et du lactose d’où l’intérêt de l’utiliser pour maigrir.

 

Prébiotique fibres et prébiotique pour maigrir

 

Comme le dit si bien le Pr Gabriel Perlemuter, chef de service de gastro-entérologie et nutrition dans l’hôpital Antoine-Beclère à Clamart : « Les bactéries, des amies qui vous veulent du bien ». Pour faire simple, les prébiotiques sont les aliments riches en bonnes bactéries. Mais quels sont ces fameux probiotiques ? Ce sont des glucides complexes ou hydrates de carbone faisant partie des fibres alimentaires et ont la capacité de ne pas être digestible par la partie haute du système digestif. Ils vont arriver intacts au niveau du côlon où ils vont se solubiliser et nourrir la flore intestinale. On se demande pourquoi les prendre, c’est assez simple, car une fois bien nourris, ces petits soldats de l’intestin seront mieux préparés pour parer toute attaque venant de l’extérieur, des attaques des bactéries nocives pour l’intestin. Les probiotiques contribuent à réguler le transit, la glycémie et surtout ce qui nous intéresse au plus haut point : le poids. Il est important de savoir qu’il est d’autant plus indispensable d’apporter des prébiotiques à notre alimentation si celle-ci est en carence de fibres. Néanmoins cela n’empêche pas aux personnes qui mangent équilibrés d’apporter ce support à leur alimentation. Voici quelques aliments riches en prébiotique :

  • légumes : ail, oignon, poireau, asperge
  • légumineuses : haricots rouges et pois chiches
  • fruits : ananas, banane, pêche, nectarine
  • grains : blé entier, orge
  • racines : chicorée, topinambour
  • autres : amandes, noix et pistaches…

Le fait d’enrichir le régime par des prébiotiques doit se faire de manière progressive et non pas brusque avec tous les types d’aliments ou produits prébiotiques. Sinon il y aura de petits troubles de la digestion comme des crampes, des ballonnements et des gaz. Depuis quelques années déjà, les aliments gorgés d’inuline abondent sur le marché, les produits probiotiques en sont imprégnés, car cette molécule possède des vertus très intéressantes pour les problèmes intestinaux et les troubles de l’alimentation. Comme compléments alimentaires, ils renforcent les défenses intestinales de l’organisme et de la flore intestinale contre les effets agressifs du gluten. Ils sont très bénéfiques pour la santé de la flore intime, de la flore intestinale et de l’intestin.

Mais pourquoi apporter tant d’intérêt pour l’inuline par rapport aux autres molécules ? Cette petite pépite réduit le taux de sucre dans un aliment, puisque ce n’est pas du sucre proprement dit, mais une fibre, elle n’est pas métabolisée par le corps, donc elle n’est ni dégradée ni absorbée par les corps humains. Elle peut remplacer les acides gras et tous les stocks de graisses dans le corps, en plus de ses capacités mécaniques, elle possède des facultés fonctionnelles, mais aussi nutritives.

ProBio-Flor L Gasseri

Les résultats sur la perte de poids est nettement visibles en peu de temps après la prise de prébiotique contenant lactobacillus gasseri. Comme dit en dessus, cette souche particulière est très fortement sensible et affecte le corps par ses effets minceur. Beaucoup de sujets en surpoids reçoivent de leurs médecins traitants outre les traitements physiques et les sports en tout genre, des traitements à base de produits prébiotique. Les aliments riches en inuline sont utilisés pour la perte de poids, mais aussi pour traiter les affections bénignes du système digestif, l’inflammation chronique de l’intestin comme la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique, pour lutter contre Helicobacter pylori. Comme beaucoup d’entre nous, on recherche et on se trouve divers moyens pour réduire notre poids, les aliments et les produits prébiotiques vont favoriser cette perte de poids et contribuer à diminuer la taille donc à affiner sa silhouette. Des études approfondies et des analyses très poussées effectuées dans des laboratoires de pointes ont évalué les effets de Lactobacillus gasseri sur l’homme. Les conclusions sont formelles, Lactobacillus gasseri aide à réduire le poids corporel à la fois chez l’homme que chez l’animal. Hélas dans cette histoire il y a un « mais », quand on prend des probiotiques, les bactéries lactobacilles subissent des attaques extérieures qui peuvent les dissoudre. Le système digestif de l’homme possède plusieurs barrières naturelles et sécrétions pour digérer les aliments. Le plus important est nettement l’estomac, cet organe est très riche en sécrétion acide, des acides qui vont alors occasionner des pertes considérables dans la population de lactobacillus. Il sera donc primordial de sélectionner les souches les plus résistantes à l’acidité de l’estomac, de la salive ou encore des sucs biliaires. À l’issue d’une expérience de 3 heures en plongeant le Lactobacillus gasseri dans 0,3 % de sel biliaire, les résultats sont sans appel. Non seulement le Lactobacillus gasseri avait survécu, mais il n’a pas perdu ses propriétés de probiotiques. À cet effet, une simulation effectuée par les chercheurs de l’Agroscope de Berne prouve que le L-Gasseri traite les anomalies au niveau de la peau et des selles dus aux différents troubles du microbiote et du macrobiote intestinal après une prise antibiotique volontaire. Il est bon à savoir que le Lactobacillus gasseri se trouve dans son état naturel dans le lait maternel, dans le yaourt, dans le Kefir, dans le chou fermenté, dans le natto japonais, le tempeh indonésien ou encore le lassi indien.

Une carence en fibres et une présence importante de nouvelles souches antibiotiques dans la flore intestinale d’un sujet provoqueront un retour majeur de son état de santé vers des différents troubles. Il pourrait souffrir de plus d’allergies et d’intolérances, de mauvaises digestions qui vont s’exprimer par des constipations, des maladies chroniques de l’intestin. Un bon prébiotique va vous apportera toute la fibre qui vous manque, de la bonne nourriture pour de bonnes bactéries de manière que ces derniers puissent d’épanouir complètement. À l’envers des probiotiques qu’il faut prendre régulièrement et de manière ponctuelle, les prébiotiques sont indiqués pour tout trouble digestif et intestinal, quelle qu’elle soit.

 

Les bienfaits des fibres alimentaires

 

Une alimentation riche en fibres et variée n’est jamais nocive pour le corps et surtout pas pour l’intestin. Au maximum, il y aura quelques troubles comme des ballonnements ou des gaz, mais sans rien de vraiment méchant. De manière progressive, varier l’alimentation en introduisant les fibres va améliorer votre santé, prévenir de nombreuses maladies et réduire votre poids. Cela fait plusieurs années que sans le savoir, notre nutrition varie beaucoup et que l’on ingère des probiotiques qui nous font perdre ou du moins éviter le stockage excessif des graisses. Un régime équilibré et hypocalorique associé aux produits probiotiques fait que les intestins restent en bonne santé, que les intolérances sont éloignées et que la ligne est gardée. Mais l’intérêt principal reste dans le fait que la flore microbienne actuellement appelée microbiote reste conservée et renforcée avec le système immunitaire de l’hôte. La flore intestinale est le site de prédilection des « aliments pour maigrir ». Minces sont les effets indésirables de l’ingestion de ces produits en général, car elles sont très bien tolérées par le système immunitaire et par la flore intestinale. Les probiotiques sont riches en lactobacilles et vont éliminer l’accumulation des graisses chez les personnes en surpoids. Les probiotiques feraient également baisser le taux de cholestérol dans le sang, ils préviennent des risques de maladies cardio-vasculaires liés à l’obésité. Chez tout organisme vivant, le tube digestif surtout la paroi intestinale est tapissée par des bactéries microbiotes, des bactéries commensales qui vivent en bon terme avec le corps humain et participe activement à la digestion et évite les problèmes digestifs. Les prébiotiques fibres quant à eux sont producteurs d’acide lactique et vont favoriser la vidange des graisses en surplus, mais aussi favoriser la croissance bactéries déjà présentes dans le tube digestif sous forme de flore microbienne. Le système immunitaire des intestins tolère merveilleusement bien ces produits prébiotiques et probiotiques et offre au sujet traité une meilleure qualité de vie.

Certes les probiotiques vont entrer en jeu dans le fait de restaurer la flore intestinale, mais ils ne vont pas seuls. Une bonne alimentation hypocalorique (riche en fibres, en vitamines et minérales) va stabiliser la glycémie donc diminuer le risque de surpoids. Les prébiotiques fibres quant à eux vont arriver intacts dans l’intestin ou plus précisément dans le côlon pour nourrir les bactéries et permettre leur développement. À ajouter à cela, des fibres venant des céréales complètes comme le pain, le riz ou la farine vont régulariser le transit et les légumineuses vont développer et entretenir les bactéries du microbiote intestinal. Non seulement les probiotiques vont favoriser la perte poids, mais aussi, ils vont gérer les divers problèmes digestifs. Toute cette supplémentation alimentaire convient également aux intolérants au lactose, aux gens diabétiques, aux hypertendus, et n’ont aucune contre-indication absolue connue. Il sera aussi impératif d’associer alimentation saine et exercice physique légère, pour gérer le poids, et Lactobacillus gasseri est là.

Autres Articles liés à ce thème  :

  1. Présentation – Probiotiques naturels 
  2. Probiotiques naturels – le kefir 
  3. Probiotiques naturel – flore intime
  4. Des yaourts aux probiotiques naturels
  5. Perdre du poids efficacement
  6. L-Gasseri probiotique Oxagood
  7. Où trouver du L-Gasseri ?
  8. Probiotique pour ventre gonflé
  9. Pour un meilleur soin intestinal
  10. Concentration lactique à effet minceur

Commande en ligne :