L’attention des débats et des différentes études effectuées dans le domaine médical et paramédical se centre souvent sur les questions liées à la santé intime des femmes. Ces derniers sont souvent sujets à des troubles irritants, légers ou insupportables. Ces troubles se caractérisent généralement par des irritations intimes à type de brûlures ou des démangeaisons qui résultent en fait de beaucoup de facteurs. En gros, le facteur principal qui moduler l’intimité féminine reste le microbiote de la paroi vaginale. Le fond vagin est en fait le site de la flore intime qui gère la physiologie intime. Il n’est donc pas étonnant que le déséquilibre de cette flore puisse engendrer les pathologies bénignes ou malignes de l’appareil génital féminin. Il est alors très important de prendre soin de sa flore intime quotidiennement, et pour cela les compléments alimentaires à base de probiotiques seront d’une très grande aide. Les Drs Jean-Marc Bohbot et Étienne Rica, spécialistes de ce domaine, exposent ce fait dans leur manuel sur la flore vaginale : « La révolution rose ».

 

Soins et administrations

 

Comme nous le savons, le microbiote et le macrobiote vaginal sont très fragiles. Une simple prise antibiotique volontaire peut causer des différents troubles au niveau de la peau intime et même des selles. Le sujet peut alors subir des modifications de sa flore en termes de structure, de texture, de physiologie et entrainer ainsi un déséquilibre se manifestant par des troubles des règles, des irritations ainsi que des douleurs très désagréables à la vie de la femme. De nombreuses situations peuvent modifier et perturber l’équilibre de cette flore vaginale : la prise d’antibiotique intermittente, les modifications hormonales liées à l’humeur et à l’âge, le stress, la fatigue, le tabac, une mauvaise hygiène et bien d’autres encore. En général ces affections génitales sont très récidivantes, même avec la prise d’antibiotique ou d’antifongiques classiques adaptés. Dans les pharmacies, les solutions proposées ne sont pas prévues pour un rééquilibrage au long terme, mais plutôt un traitement de courte durée pour éradiquer le souci. Pourtant pour que la femme se sente bien, il faudrait gérer ces désagréments dans son fond…

… C’est à ce point que les probiotiques entrent en jeu. Ces petits soldats contenus dans des gélules de HPMV végétale acido-résistantes, idéales contre l’acidité du vagin vont permettre un rétablissement de l’équilibre de la flore intime. L’intérêt probiotique réside dans l’action du Lactobacillus rhamnosus, une souche bactérienne particulièrement puissante contre l’infection vaginale surtout les mycoses. Malgré la prise d’antibiotique ou d’antifongique, les soucis intimes se répètent et peuvent également causer l’apparition de pathologies plus inquiétantes comme les IST. Le terrain déstabilisé est propice à la prolifération et à l’envahissement par des germes pathogènes, que ce soit des bactéries, des champignons ou même des virus en tout genre. Dans ce registre, les mycoses sont maitresses, ce sont les plus répandus et les plus aptes à se développer très rapidement dans le vagin, la vie de la gent féminine est indissociable de sa flore vaginale d’où la nécessité de l’administration de probiotique pour la bonne santé intime. Les irritations et les sensations désagréables sont domptées par les probiotiques prescrits, tous les signes intestinaux, vaginaux ou autres se replient devant l’efficacité de ces produits révolutionnaires. Les bonnes bactéries comme le lactobacillus rhamnosus préviennent contre les vaginoses en général, préviennent de tous les soucis que peuvent avoir la mère et l’enfant pendant le déroulement de l’accouchement.

ProBio-Flor IntimeDes sites spécialement dédiés à la promotion ainsi qu’aux études des probiotiques, des livres et manuels de science abordent l’intérêt des probiotiques pour rééquilibrer et renforcer la flore vaginale. À savoir qu’une bonne flore intime équilibrée contient dans ses 85 % des lactobacilles ou Lactobacillus. Ces lactobacilles joueront un rôle primordial, car elles vont former ce qu’on nomme un biofilm. Ce biofilm est une mince couche protectrice qui va contrer les attaques des agresseurs extérieurs et va booster l’immunité en modulant les défenses immunitaires. La diminution de la quantité de lactobacillus dans la flore vaginale va causer des irritations, des inconforts voire des dyspareunies ou douleurs lors des rapports sexuels. Elle est aussi à l’origine des mycoses ou des infections hautement situées dans l’utérus ou dans le voisinage comme dans la vessie.

Mais quels sont les facteurs qui vont déstabiliser cette flore ? En voici quelques-uns, les plus répandus :

  • L’usage intermittent d’antibiotique ou d’antifongique pour gérer les infections
  • La prise de drogue comme le tabac qui va majorer le risque de déficience immunitaire et déséquilibrer la flore intime
  • Les soucis psychologiques comme le stress qui vont jouer sur l’humeur ; ainsi sur la production hormonale et la gestion de production de la flore vaginale.
  • L’hygiène : c’est un peu ironique puisque l’absence ou le manque d’hygiène comme l’excès d’hygiène entraine les mêmes problèmes vaginaux. L’un en permettant aux agents externes d’entrer librement et l’autre en affaiblissant les défenses de l’organisme en la décapant trop.
  • La multiplication des partenaires qui selon des études modifient la flore du vagin. En effet, il semble que la flore microbienne du pénis varie d’un homme à un autre.

Vous pouvez évaluer très facilement l’équilibre de votre flore intime via le score de Nugent, si le score varie entre 0 et 3, tout est normal et votre flore se porte bien. Mais si le chiffre est compris entre 4 et 6, c’est que votre microbiote commence à se déséquilibrer et qu’il faut faire intervenir les probiotiques spéciaux pour retrouver l’équilibre de votre intimité féminine.

 

Les organismes vivants et l’infection urinaire

 

Les probiotiques sont de petits êtres vivants contenus dans des capsules végétales et sont délivrés seulement au niveau de leur site d’action pour un effet optimum sur les pathologies présentes. Les souches de lactobacilles vont aider la flore vaginale, renforcer la paroi du biofilm naturel du vagin et moduler la défense de l’organisme contre les agresseurs extérieurs. L’hygiène intime vulvo-vaginale est une des clés d’une bonne santé intime, ce n’est que lorsque cette hygiène est instable qu’un traitement probiotique doit entrer en jeu. Ce traitement a déjà fait ses preuves lors des essais cliniques et des études en laboratoires, mais surtout chez les sujets consentant à l’utiliser et qui ne peuvent plus s’en séparer.

Les probiotiques sont des compléments alimentaires qui se complètent à l’alimentation pour élever le niveau de défense intestinale et de flore intestinale d’un organisme humain. Ils sont bénéfiques pour la santé de l’intestin, des flores qui le composent et s’utilisent pour les traitements de différentes pathologies touchants la flore intestinale comme l’intolérance au gluten. Les probiotiques pour flore intime sont des micro-organismes vivants introduits en quantités déterminées dans l’organisme (ici dans le vagin) et vont produire un effet bénéfique pour son hôte. Des recherches majeures effectuées sur les nouveaux probiotiques évaluent que ces derniers contribuent au retour et à l’amélioration de l’état de santé de la flore intime d’un sujet suite à un traitement antibiotique.

Mais pourquoi choisir les probiotiques par voie vaginale ? C’est assez simple, si l’on fait parcourir le produit depuis la bouche passant par le tube digestif puis la circulation sanguine et enfin arriver au vagin, des pertes massives se feront sentir. Tandis qu’une administration directe par voie vaginale va minimiser le risque et optimiser les effets des probiotiques. Ces probiotiques sont mis sur le marché sous la forme d’ovules, de gélules ou encore de capsules. Les lactobacilles qu’elles contiennent vont renforcer la flore vaginale pour booster celle-ci à faire correctement son boulot d’antiinfectieux. Probiotiques naturels flore intime contient du L. rhamnosus reuteri qui est une souche très active sur les mycoses vaginales, en effet, des études scientifiques démontrent l’efficacité des remèdes naturels sur les vaginoses et infections de tout genre sans avoir recours à la médication industrielle.

D’autres pathologies comme les atteintes urinaires et les attaques des champignons sont gérables via les probiotiques naturels flore intime. Des atteintes qui se manifestent généralement par des picotements et des démangeaisons variant en intensité. Tout comme la flore de l’intestin, la flore vaginale est un écosystème à part entière, avec ces propres bonnes bactéries, ainsi les probiotiques sont tout aussi actifs sur cette flore que sur celle de l’intestin. Les cures par des probiotiques sont utilisées à titre préventif et vont aider à rétablir l’équilibre dans la flore intime de la femme. Les probiotiques naturels flore intime sont des compléments à la flore microbienne du vagin, un produit va agir sur les muqueuses du vagin en la renforçant, mais par la même occasion va permettre d’éliminer les odeurs désagréables. Ces odeurs sont l’apanage des affections touchant l’appareil génital de la femme.

Après avoir calmé le sujet de ses démangeaisons intimes, les probiotiques naturels de la flore intime vont restaurer flore de la paroi du vagin, les organismes vivants qu’ils contiennent vont s’assurer du bon équilibre de la flore intime. Entre autres, les patientes qui présentent des problèmes urinaires peuvent utiliser ces probiotiques avec leur souche bactérienne pour soulager voire guérir les pathologies urinaires dont elles se plaignent. Il est important pour les femmes de se prodiguer les soins adéquats pour leur flore intime, se protéger ou traiter les infections latentes dans leurs vagins.

Les probiotiques spéciaux pour flore intime sont idéaux pour gérer tout type de souci de santé intime. Non seulement ils vont prévenir et guérir ces différents troubles, mais en plus ils vont drastiquement élever le niveau de confort de votre peau intime. L’administration des probiotiques par voie vaginale est facile, efficace et sans danger pour ses utilisatrices ; les souches de lactobacilles qu’elles contiennent sont les petits soldats qui vont aider votre flore vaginale à être moins exposé aux différents troubles intimes. Une bonne sensation, une bonne santé intime dans un corps sain avec un traitement facile et naturel, que demander de mieux ?