Probiotiques articles oxagood

Le stress, le travail et le manque de sommeil… des facteurs qui peuvent nous mener à un état de fatigue important. Le corps humain compte en tout 400 articulations mobiles, souples et bien huilées jusqu’à un certain âge où des douleurs articulaires peuvent apparaître. Si vous êtes fatigué, ressentez des douleurs ou que vous avez mal tout le temps, vous être peut-être atteint d’une fibromyalgie, une maladie muscosquelettique diffuse. Aucun élément biologique ou radiologique (IRM ou scanner) ne permet de connaître la présence d’une fibromyalgie. Elle est en général la cause d’une mise en route.

Les femmes sont les plus touchées par la fibromyalgie par rapport aux hommes. En effet, 90 % des personnes atteintes par la maladie sont tous des femmes. En France, on compte plus de 2 millions de femmes qui en souffrent et près de 14 millions en Europe. L’apparition de la fibromyalgie est souvent associée à une production excessive de chondrocytes, des cellules constituantes le liquide synovial et non présent dans le sang. Ces derniers sont à l’origine de la production d’une quantité suffisante de substance incitant au renouvellement des éléments constitutifs du cartilage. Pourtant, en grande quantité, ils peuvent entrainer l’apparition de troubles articulaires, de gonflements et de rougeurs. Les médecins utilisent les techniques modernes apportées par la médecine pour soigner la fibromyalgie.

L’arthrite, la fibromyalgie et les traitements articulaires envisagés pour réduire la fatigue

 

L’origine de l’arthrite aiguë est souvent une infection bactérienne qui provoque une inflammation très poussée et de la fièvre, la consultation d’un médecin s’avère urgente. Des douleurs articulaires peuvent se manifester à la suite du traumatisme, de la goutte ou grippe, de l’obésité. La pratique excessive d’un sport, l’activité professionnelle monotone, le vieillissement sont aussi parmi les origines de la pathologie. La douleur articulaire peut toucher les personnes de tout âge, mais surtout les personnes âgées, les sportifs de haut niveau, les femmes ménopausées. Les symptômes sont plus importants le matin au réveil et peuvent entrainer une raideur matinale permanente. On ressent des douleurs musculaires et une certaine limitation pendant le mouvement. Une fièvre associée à une fatigue exagérée peut aussi se manifester avec un gonflement, une rougeur sous-cutanée sur la zone endolorie.

Le cristal-arthrites microcristallines est une forme d’arthrite qui est due à des problèmes métaboliques comme la goutte et la pseudo-goutte. Ils sont incités par des débris de cristaux dans les articulations. 80 % des patients souffrant de la goutte sont des hommes, les femmes touchées sont en général celles qui sont en stade de péri ménopause, préménopause ou ménopause. La goutte est habituellement d’origine génétique, mais peut aussi être liée à l’obésité, à une consommation abusive d’alcool, à la déshydratation, à des affections ou à un traumatisme. Cette pathologie est le résultat de l’entassement d’acide urique provenant de l’alimentation. L’excès d’acide urique se transforme en cristaux d’urate de sodium qui s’entasse dans certaines membranes comme les membranes articulaires et provoque une inflammation. La prévention consiste à soulager au maximum les articulations, pratiquer des exercices physiques adaptés, éviter l’alcool et le café, se nourrir avec de l’alimentation équilibrée, dans le cas où la douleur persiste consulter un médecin.

Les personnes atteintes de fibromyalgie peuvent sentir une perte de force et sont obligées de diminuer considérablement leur activité, le diagnostic s’appuie sur les examens cliniques. Les patients qui souffrent d’une fatigue ou de douleurs articulaires depuis au moins six mois ont des fortes probabilités d’être touchés par la maladie.

La présence d’une fibromyalgie ne peut pas réellement être confirmée par une radiographie (IRM ou scanner) ou un élément biologique. Son diagnostic se base sur des questionnaires posés par le médecin. Ce dernier pourra affirmer son diagnostic en exerçant une pression à l’aide de ses doigts sur les 18 points douloureux, appelés points sensibles sur l’articulation touchée. Ces points se situent symétriquement dans le corps, sur la face antérieure (deuxième côte, cou, coude, genou, hanche) et la face postérieure (épaule, occiput à la base du crâne, bassin, omoplate). Pour qu’une fibromyalgie soit confirmée, il faudrait totaliser une réponse positive de 11 points sur 18.

La fibromyalgie concerne habituellement les personnes plus âgées en début de la quarantaine. Aujourd’hui, elle reste encore une pathologie méconnue de tous, même si elle touche en moyenne 3,5 % à l’échelle mondiale. Avant, elle était classée comme étant une maladie psychiatrique. Ce n’est qu’en 1992 que l’OMS l’a reconnu comme une maladie rhumatismale. Les patients touchés par la fibromyalgie souffrent de douleurs diffuses et variables, d’une fatigue chronique, de maux de tête, d’un état dépressif et d’une anxiété, d’engourdissement des mains et des pieds, de troubles localisés en pratiquant des activités physiques. À la différence de l’arthrose et de l’arthrite, des médecins affirment qu’elle ne pourra jamais entrainer une dégradation totale de l’état du corps et une perte d’autonomie. La fibromyalgie n’entraine jamais vers une dégradation de l’état général et ne mène pas à une perte d’autonomie.

Le mal aux articulations dû à la fatigue pourrait aussi être associé à une spondylarthrite ankylosante. La spondylarthrite ankylosante entraine des limitations fonctionnelles à l’origine de difficultés dans l’accomplissement des activités physiques habituelles, de douleurs articulaires et musculaires.

 

Origines et traitements des douleurs nocturnes associées à des poussées inflammatoires

 

Les articulations peu chaudes et peu rouges sont le symptôme d’une polyarthrite rhumatoïde, qui est la cause du syndrome des jambes sans repos, les patients touchés devraient arrêter la consommation d’alcool. Une douleur thermale peut alors se manifester en quelques minutes et l’articulation devient rouge. Les patients atteints de douleurs chroniques sont en général dans des niveaux chroniques de stress, leurs réponses à l’interrogation montrent un sentiment de peur, une anxiété qui conduit souvent à la dépression.

L’apparition de douleurs nocturnes à la longue pourrait définir le premier symptôme de l’arthrite avec des douleurs diffuses qui peuvent être une source de fatigue physique, pour soulager ces douleurs, le médecin prescrit des traitements anti-inflammatoires. L’arthrite désigne les problèmes articulaires déterminés par des signes particuliers, notamment la raideur, l’enflure et la douleur. Les femmes sont les plus touchées par la polyarthrite rhumatoïde. Elle peut atteindre les grosses et les petites articulaires, les muscles, les ligaments et les tendons. L’arthrite est une maladie qui peut toucher les articulations du corps comme les doigts, les mains et les pieds et peut entrainer un état de fatigue important. Par la suite, l’affection pourrait amener de graves conséquences si aucun traitement n’est pas mis en place pour soulager la douleur.

Comme traitement de l’arthrite, la réalisation d’exercices physiques appropriés pourrait être suffisante si la douleur n’est pas profonde. Ces exercices ont pour but de maintenir le tonus musculaire tout en améliorant l’état de santé de l’épaule et de la hanche. Dans la mesure où la marche n’entraine pas de douleur, elle constitue aussi une excellente thérapie pour soulager l’arthrite de genou. Dans d’autres cas, le repos et la chaleur sont suffisants pour réduire la douleur articulaire sans engendrer des effets secondaires.

Quand les douleurs articulaires diffuses se manifestent pendant plus de trois mois et associés à une fatigue importante, il s’agirait sûrement d’une fibromyalgie. Dans certains cas, cette dernière pourrait s’accompagner d’un problème d’endormissement et de troubles du sommeil. Il est difficile de savoir le différencier avec le syndrome de fatigue chronique. Toutefois, on peut tout de même les distinguer en étant attentif à la douleur. Pour le cas du syndrome de fatigue chronique, la fatigue prédomine, alors que pour le cas de fibromyalgie c’est plutôt la douleur qui prédomine. L’encéphalomyélite myalgique, appelée habituellement syndrome de fatigue chronique est caractérisée par une fatigue persévérante et inexpliquée. À cet effet, la fatigue peut persister malgré les mesures prises par le patient. Généralement l’encéphalomyélite myalgique apparaît soudainement et entraine une importante altération de la santé en peu de temps. La maladie est non héréditaire et non contagieuse.

La fibromyalgie, ou syndrome fibromyalgique est un état clinique qui relève plusieurs dysfonctionnements en priorité du système nerveux, du contrôle des douleurs et de la neurotransmission. C’est une maladie réunissant les douleurs articulaires et musculaires, les troubles du sommeil, les troubles d’humeur et les troubles cognitifs mineurs. 90 % des personnes atteintes de la fibromyalgie sentent l’existence de la fatigue inhabituelle et persistante associée à une diminution de la force physique et un manque de la résistance mentale suivie de lourdeur. Cette maladie est fréquente et touche en général les femmes d’âge moyen. Jusqu’à ce jour, il est encore difficile d’identifier ses véritables origines et le traitement utilisé repose sur l’association de produits pharmacologiques et non pharmacologiques.

Bref, peu importe leurs origines, les pathologies associées aux douleurs articulaires et à la fatigue peuvent être traitées en prenant du repos. Toutefois, dans certains cas, comme l’arthrite, l’infection articulaire ressentie au niveau du genou et de la hanche pourrait être atténuée par des exercices physiques mesurés à l’issue d’un examen médical. Le traitement à base d’huile essentielle et de plante dit homéopathie est fortement recommandé pour soulager les articulations tendues et douloureuses. À cet effet, vous pouvez consommer des feuilles de cassis ou du curcuma de façon régulière pour soulager le mal des articulations, pour renforcer l’état de santé de votre corps et de vos muscles. Une alimentation en acide gras riche en oméga 3 associée à un traitement minéral (cure en thalassothérapie…) présente également des effets positifs pour la santé articulaire.

Le traitement médical par la prise des produits médicamenteux est moins considéré par rapport au massage à l’huile à cause des effets secondaires qu’ils peuvent présenter. L’intervention chirurgicale est sollicitée uniquement dans le cas où les autres traitements qu’on a essayés sont voués à l’échec. Toutefois, pour cette option quelque peu contraignante, il est nécessaire de considérer les effets des douleurs post opératoire qui peuvent abimer la fonction de l’organisme.