Les probiotiques sont des micro-organismes naturels qui sont présents dans l’organisme et dans les nourritures. Les Lactobacillus subtilis et acidophillus font partie des plus connus et possèdent plusieurs vertus. Les probiotiques sont aussi reconnus pour leur capacité à favoriser le système digestif et à protéger la flore intestinale. Ils aident également à booster de l’énergie aux transits intestinaux paresseux… Et constitue l’une des conditions nécessaires pour une bonne digestion et pour réduire ses graisses abdominales.

Obtenez un ventre plat en prenant une quantité nécessaire de probiotiques naturels compris dans les yaourts fermentés, ou classiques, les croutes de fromage, la choucroute et aussi tous les produits fermentés.

 

Probiotiques et activités physiques sont les meilleurs remèdes pour lutter contre le ballonnement

 

S’il y a bien des faits qui pourraient nous tracasser à tout moment, ce sont bien les problèmes gastro-intestinaux comme les ballonnements. Les causes du ballonnement du ventre sont nombreuses. Il se peut que votre intestin soit paresseux et évacue tardivement les aliments, il se pourrait aussi qu’il absorbe les gaz libérés durant la digestion ou engendrés par le stress. La façon la plus sûre et la plus conseillée pour résoudre ce trouble intestinal est le fait de pratiquer des activités physiques. Parmi les plus conseillés, faites du twist, un exercice physique consistant à fléchir les jambes tout en gardant une position assise. Lors de la réalisation du twist, vos jambes, vos cuisses, vos bras et votre dos sont mobilisés et chauffent l’ensemble de votre corps. Ces mouvements ont pour but d’améliorer votre digestion tout en mobilisant votre abdomen.

L’exercice de l’arbre est aussi efficace pour lutter contre le ballonnement. Les processus de mouvement que cela exige feront intervenir les mains et le dos. C’est un exercice de respiration, mais également un automassage qui a pour but d’assouplir le ventre.

L’exercice physique dénommé : le mur est efficace pour lutter contre le ventre gonflé. Il mobilise tout le corps et les membres tout en réalisant des exercices de respiration. En réalisant ce type d’exercices sportifs, vous travaillez vos abdos en profondeur. Cela aura un effet bénéfique sur votre estomac pour ensuite faire disparaitre les syndromes du ventre gonflé.

À part ces exercices de sport qui sont favorables pour éviter le ventre gonflé, on peut aussi recourir à une prise de probiotiques en mangeant des gélules ou du lait fermenté qui en contient. D’une certaine façon, il existe un lien fort entre le déséquilibre de la flore intestinale ou flore de l’intestin, la santé d’une personne et son ventre gonflé. Ce déséquilibre se traduit par le manque imposant du nombre de bactéries utiles dans la flore intestinale. Par conséquent, les microbes pathogènes sont dominants et l’intestin devient perméable à tout type de graisses. Par la suite, des milliards de microbes provoquent la production de gaz intestinaux importante, d’où le ventre gonflé au niveau de la tour de taille. Pour rétablir cet équilibre, il est essentiel de consommer des plats riches en probiotiques, surtout en lactobacillus L Gasseri. Une fois arrivés dans l’intestin, ces lactobacilles agissent pour réduire, voire supprimer les phénomènes qui provoquent l’émission des gaz intestinaux. Ils renforcent le système immunitaire tout en incitant à l’extraction des vitamines et des minéraux compris dans l’alimentation qui seront par la suite transférés dans tout l’organisme pour assurer son bon fonctionnement.

Il est important aussi de savoir que les probiotiques assument un rôle important dans l’organisme. Ces compléments alimentaires agissent sur les cellules de l’organisme humain en assurant une bonne défense immunitaire intestinale de la flore intestinale. Les probiotiques constituent aussi des barrières de protection contre les toxines qui peuvent s’accumuler dans votre côlon à la suite d’une alimentation riche en gluten. Il est bon à savoir qu’un régime alimentaire riche en gluten peut induire des effets négatifs au transit intestinal.

Certains spécialistes affirment que le déséquilibre de la flore intestinale engendre le gonflement du ventre. La qualité de votre digestion dépend intégralement de la performance de votre flore intestinale. Sachez que lorsque la flore est en déséquilibre, pour une raison ou une autre, cela affecte sévèrement la digestion. La flore intestinale subit également des agressions lorsqu’on digère mal les nourritures qu’on a ingurgitées ou lorsqu’on fait une intolérance à un aliment comme le chou, le lait dans le café ou autres. L’intolérance au gluten ou au lactose affecte également la flore intestinale.

Bien que certaines personnes aient tendance à penser que le gonflement du ventre est un phénomène naturel qui se produit en vieillissant, il peut engendrer plusieurs désagréments et un certain inconfort. Dans la plupart des cas, ce trouble atteint surtout les femmes âgées de plus de 45 ans, un âge où les changements hormonaux sont plus présents que jamais.

Dans la plupart des cas, le ventre gonflé peut être solutionné en changeant de mode vie et d’habitude, en évitant toute situation de stress et de manque de sommeil. Il est important aussi de surveiller son alimentation en évitant de manger trop gras. Le mieux est de privilégier les aliments riches en probiotiques comme le yaourt ou le lait fermenté. Ces aliments possèdent plus de 1000 bactéries et facilitent la fermentation des nourritures pour une meilleure digestion. Les fruits et les légumes sont aussi à prioriser pour éviter la formation des gaz intestinaux qui induisent le phénomène du « ventre gonflé ».

 

 

Les probiotiques sont efficaces pour soulager les problèmes intestinaux et régulariser le taux de sucre dans le sang

 

À un moment donné, on peut sentir que notre ventre gonfle, ballonne et nous fait vraiment souffrir. Pour éviter cela, il est conseillé de prendre des probiotiques ou consommer des fenouils pour restaurer sa flore intestinale. Les fenouils sont riches en fibres solubles et permettent de traiter les symptômes de l’intestin irritable ainsi que de réduire, voire supprimer les graisses abdominales. Sachez que dans un corps sain, l’intestin doit avoir plus de 100 000 milliards de bactéries. Chez certaines personnes, leur intestin possède plus de 170 espèces de bactéries avec plus de 200 millions de neurones. Ces derniers ont pour rôle de régulariser les différentes fonctions digestives et dialoguent avec le système nerveux central. En cas de déséquilibre intestinal, on peut être sujet à un ballonnement, des gaz, un surpoids, des douleurs musculaires, du stress, de la fatigue… d’où la nécessité de bien manger des légumes et des probiotiques.

Pour bien choisir son probiotique, il faut se référer à la souche utilisée. Alors, si vous voulez lutter efficacement contre le ventre gonflé, les irritations du côlon de manière définitive pour une vie saine, plusieurs probiotiques vous sont proposés. On peut par exemple citer le lactobacillus rhamnosus GG, la levure saccharomyces boulardi ou aussi les souches de lactobacilles comme le lactobacillus L Gasseri. Ces souches bactériennes présentent des effets bénéfiques pour l’appareil digestif et pour ventre à la suite de pertes importantes de lactobacilles dans les selles.

Le fait de digérer des aliments riches en probiotiques sur la base d’un régime alimentaire riche en ferments lactiques permet de réduire son état de stress et de régler les problèmes du ventre gonflé. Il est aussi important de savoir que les probiotiques sont sensibles à la chaleur. Il faut savoir les conserver : d’autres doivent être posés à 25 ou 30 °C, d’autres à une température ambiante et d’autres nécessitent même une conservation au réfrigérateur. Il faut également respecter la date limite d’utilisation.

Les probiotiques agissent également sur votre taux de sucre dans le sang. Ils peuvent réaliser un contrôle de la glycémie et de l’insuline dans l’organisme. Les souches lactobacilles sont les plus conseillées pour cela.

Pour éviter d’avoir un ventre gonflé, à part la prise de probiotiques, il faut suivre un régime alimentaire approprié pour avoir un ventre plat. Il est important de réduire les aliments riches en sucres et graisses et favoriser la nourriture riche en fibres alimentaires. À cet effet, orientez votre alimentation vers la consommation de fruits et de légumes. Limitez également les aliments favorisant le gonflement du ventre ou les fermentes cibles comme le chou, le kiwi, l’endive… Il est important aussi de réduire l’apport en gluten et lactose tout en favorisant une alimentation activatrice et libératrice de sérotonine incluse dans les intestins. Des études scientifiques démontrent que la consommation de légumes et des fruits pendant plusieurs semaines présente des effets bénéfiques pour la flore intestinale et la digestion.

Le yaourt est aussi un probiotique naturel efficace à consommer au quotidien. En 1908, Metchnikoff a reçu un prix Nobel en exposant les intérêts nutritionnels qu’apportent les yaourts sur la santé intestinale. Selon ses recherches, la présence de bactéries lactiques dans les yaourts induit un grand effet sur la nutrition. En effet, ces derniers offrent plusieurs vertus en étant riches en souches bactériennes bénignes. Ces souches améliorent la digestion des protéines et du lactose et participent à la synthèse des vitamines comme les vitamines B et K.

Faire une cure de probiotique est vivement conseillé pour toute personne qui souffre de constipation ou de maladies gastro-intestinales ou gastro-entérites. La sensation de ventre gonflé est un sentiment désagréable, car non seulement elle s’accompagne de gargouillement, mais les bruits émis sont également très gênants. En prenant des probiotiques durant 2 semaines, vous allez réduire vos flatulences et vous normaliserez votre flore intestinale.

Au cours d’une cure de probiotiques sous forme de gélules, il est essentiel de suivre une certaine prescription. Les médecins préconisent une prise d’une capsule par jour, à prendre à jeun. Si en accompagnement avec ce nouveau médicament, le sujet prend de l’antibiotique, il est vivement conseillé d’attendre 30 minutes entre la prise des deux médicaments pour limiter le retour majeur à un déséquilibre de la flore intestinale. Pour avoir un résultat concret, il faut poursuivre son traitement jusqu’à la fin. D’une manière générale, faites une cure d’au moins 3 semaines pour laisser du temps aux différents microbiotes et macrobiotes intestinaux de se développer à la suite d’une prise antibiotique volontaire, des troubles au niveau de la peau ou une évacuation des selles. Les probiotiques sont des compléments alimentaires qui se vendent librement étant donné que leur utilisation n’engendre aucun effet secondaire. De plus, ils sont tolérés par tout le monde même les femmes enceintes. Toutefois, si vous présentez un état de santé fragile, une baisse d’immunité, si vous suivez des traitements anticancéreux ou souffrez d’hémorragies digestives, il vous est conseillé de consulter un médecin avant d’en prendre.