Vos enfants vous évoquent-ils des pleurs excessifs inconsolables ? Si ces pleurs s’accompagnent de crises aiguës sans cause identifiable, il pourrait alors s’agir de coliques. En tant que parents, ces coliques ne peuvent être qu’une source de stress pour vous. Des études scientifiques prouvées montrent qu’une alimentation riche en probiotiques apaise les coliques chez les nourrissons et les enfants.

On retrouve également d’autres types de probiotiques pour enfant comme les probiotiques gaz, reflux, constipation et flore intestinale sur le marché des compléments alimentaires. Aussi appelé « prébiotique fibre », le probiotique enfant pour gaz est capable de résoudre les problèmes de gaz intestinaux et de gastro-entérite chez l’enfant. Pour régler les problèmes de constipation et d’incontinence, la consommation d’un probiotique enfant pour constipation est plus que conseillé, ce type de bactéries bénéfiques agit sur le processus de digestion et l’évacuation des selles. De même, l’équilibre de la santé de la flore intestinale de l’enfant dépend de la quantité de micro-organismes dans les flores de son intestin. Pour augmenter cette quantité, il n’y a rien de mieux qu’une cure à base de probiotique. La lutte contre les troubles gastro-œsophagienne et les reflux chez les nourrissons est assurée par le probiotique enfant pour reflux.

Peu importe le type de probiotique, des préventions doivent être prises sur le dosage, la quantité et la fréquence d’utilisation du produit pour un bon retour à l’état de santé normale de l’enfant.

 

La souche Lactobacillus acidophilus, une solution efficace pour les enfants souffrant de coliques

 

Les probiotiques sont les compléments alimentaires contenant des souches de bactéries non pathogènes qui sont bénéfiques pour la flore intestinale et les organes intestinaux de l’enfant en améliorant son système de défense immunitaire. En tant que compléments alimentaires, ils peuvent donc s’associer facilement à l’alimentation de l’organisme du petit, même s’il présente une intolérance au gluten. Parmi les souches de bactéries qui les composent, on peut particulièrement citer le Lactobacillus acidophilus, le lactobacillus casei et le lactobacillus rhamnosus. Bien évidemment, les probiotiques contiennent d’autres types de lactobacilles, mais ces trois types se remarquent par les effets bénéfiques qu’ils induisent sur la santé d’un enfant.

Des expériences ont été menées pour justifier les effets bénéfiques des probiotiques naturels sur les enfants. En Floride, un médecin immunologiste a effectué une expérience sur les pépins de pamplemousse. Il a pu constater que ces derniers ne se décomposent pas grâce aux différentes propriétés qu’ils renferment : anti-inflammatoire, antibactérienne, antimycosique, antiallergique, antiputride. Sur la base de cette constatation, on a pu établir un type de probiotique enfant fait à partir de l’EPP (extrait de Pépin Pamplemousse) dont la souche probiotique est capable d’éliminer plus de 800 souches de bactéries t de virus. Il peut aussi éradiquer plusieurs genres de parasites unicellulaires ainsi qu’une centaine de souches de champignons. À cet effet, on peut dire que l’EPP est un élément puissant pour lutter contre les maladies bactériennes, parasites et les problèmes intestinaux. C’est un antibiotique naturel qui contribue massivement au renforcement du système immunitaire infantile. Il peut combattre plusieurs types d’infections en contenant un grand nombre d’acides aminés, de vitamine B Biotine, de vitamine V et E, des minéraux essentiels comme le sodium, le magnésium, le phosphore, le potassium et le fer.

D’après certaines études établies sur l’intestin des nourrissons souffrant de coliques, on a constaté que la flore intestinale de ces derniers contenait moins de bactéries et de micro-organismes commensales que les nourrissons normaux. Aussi, une équipe de chercheurs italiens a évalué l’effet de l’administration d’une souche particulière de probiotique par voie orale à des enfants souffrant de coliques et constate que la durée des pleurs de ces derniers diminue considérablement après une cure à base de probiotique enfant naturel. L’aliment probiotique a donc en même temps réglé l’équilibre intestinal et diminué les pleurs des enfants souffrant de coliques.

Par rapport aux autres médicaments et compléments alimentaires, les probiotiques ne présentent aucune contre-indication que ce soit pour les nourrissons, pour les enfants ou pour les adultes. Leurs bienfaits sur la santé dépendent du type de souches qu’ils contiennent. Mais à priori, ils apportent des fibres solubles nécessaires pour l’amélioration du microbiote intestinale et en même temps contribuent à renforcer les défenses immunitaires sans effets négatifs.

Dans l’organisme d’un enfant, on peut trouver différents types de microbiotes : dans sa peau, sa bouche, sa flore intime et son transit intestinal. Ce dernier fait le principal sujet des probiotiques qui soignent les symptômes de « l’intestin perméable ». Des actions volontaires ou involontaires chez l’enfant peuvent entraîner le déséquilibre de son microbiote et de son macrobiote intestinal comme la perte de selle, la prise antibiotique et les différents troubles au niveau de la peau. Ce déséquilibre intestinal peut par la suite être à l’origine d’autres troubles importants comme les réactions d’allergies, l’augmentation importante du poids corporel, les infections urinaires et les coliques…

… Comme solution et pour assurer un nouveau retour de la santé de la flore intestinale du sujet, il est conseillé de prendre régulièrement des probiotiques naturels. Pouvant aussi jouer le rôle d’antibiotique, la majeure partie de ces probiotiques peuvent traiter presque tous les types de maladies infectieuses et digestives. Pour résoudre les problèmes de constipation chez l’enfant, on peut recourir à l’utilisation des huiles essentielles qui contiennent des bactéries probiotiques, bénéfiques pour sa flore intestinale.

À noter que les probiotiques sont des bonnes bactéries. Ils aident l’organisme de votre enfant à synthétiser des vitamines et des minéraux importants pour son développement physique et psychique comme le calcium, le fer, le chrome et les vitamines A, D, E et K. Ils dégradent certains composés et suppriment les bactéries pratiquement pathogènes découlant de notre alimentation. De façon généralisée, ils contribuent à l’équilibre de sa flore intestinale.

Pour obtenir de bon résultat, il faut savoir choisir le type de probiotique naturel qui répond réellement aux besoins de ses enfants. Dans les magasins bios, les pharmacies et les sites bios, plusieurs marques proposent des compléments alimentaires pour la prévention ou pour une cure de troubles et de maladies intestinales chez l’enfant. Sachez aussi bien identifier les types de micro-organismes présents dans le composé.

Une alimentation de qualité pour améliorer son système digestif

 

Les bactéries présentes dans le tube digestif et le colon sont capables d’assurer les bons soins du transit intestinal, toutefois une consommation d’huiles essentielles pourrait être préconisée dans le cas de troubles intestinaux sérieux.

Les probiotiques rassemblent des centaines de types de bactéries différentes et de levures. Ces derniers contiennent à leur tour plusieurs espèces de bactéries (les lactobacilles) et de souches de bactéries (Lactobacillus rhamnosus GG, lactobacillus reuteri…). Chaque souche a un rôle spécifique, il faut alors bien choisir le type de probiotique à inclure dans l’alimentation de votre enfant selon les effets bénéfiques recherchés.

Il n’est habituellement pas nécessaire qu’un enfant en bonne santé prenne des suppléments de probiotiques s’il se nourrit à base d’alimentation variée, riche en légumes, en fruits et en grains bios. En effet, ces aliments permettent une multiplication naturelle des bonnes bactéries dans son intestin. Toutefois, certaines conditions peuvent induire des troubles intestinaux et réduire le nombre de ces bonnes bactéries. Une diarrhée, un affaiblissement du système immunitaire, une modification de l’alimentation, une gastro-entérite, un stress physique ou moral et une prise d’antibiotiques pourraient avoir un impact majeur sur la population des micro-organismes dans l’intestin de vos enfants.

En parlant de transit intestinal avant la naissance, il est bon à savoir que le tube digestif du fœtus est complètement stérile. Au cours de cette période, on n’observe donc pratiquement aucun micro-organisme dans son intestin. Les entérobactéries sont les premières bactéries à se former 24 à 48 heures après la naissance du bébé. En fin de sa première semaine de vie, le nombre de bactéries qui composent son microbiote intestinal a considérablement augmenté pour atteindre des milliards. Cette communauté microbienne se développe progressivement pour atteindre les 100 000 milliards de souches bactéries jusqu’à l’âge de 3 ans. C’est donc à partir de cet âge qu’on peut dire que la formation du transit intestinal de l’enfant est complète. Malheureusement, c’est à cet âge aussi que l’enfant peut commencer à ressentir des troubles intestinaux divers. De ce fait, pour renforcer son organisme et pour résoudre les problèmes liés à la digestion transit, une prise de compléments alimentaires riches en souches lactobacillius est préconisée. Les produits fermentés par exemple, contiennent plusieurs types de souches probiotiques et favorisent la prolifération des bonnes bactéries intestinales. Il est aussi bon à savoir que le gluten présent dans plusieurs aliments à donner pour les enfants provoque des effets non bénéfiques sur la santé des micro-organismes intestinaux. Il affaiblit le système de défense du microbiote intestinal en limitant le nombre de l’ingestion de probiotique. Vous pouvez très bien substituer les aliments riches en gluten par de la gelée royale qui est un complément alimentaire contenant des bactéries saines d’acide lactique. Fabriquée par les abeilles en pleine nature, elle s’utilise surtout pour le traitement des symptômes liés au stress, à la fatigue physique et intellectuelle et à renforcer l’immunité. Elle convient très bien aux enfants atteints de coliques à condition qu’ils ne présentent aucune allergie envers l’un de ses composants.

Le fait de donner des yaourts à manger à ses enfants permet aussi de maintenir l’équilibre de leurs transits intestinaux. Par ailleurs, le service client des fabricants de yaourts démontre que la consommation de yaourts contenant des Lactobacillus acidophilus une fois tous les 4 jours, corrige le déficit en lactose du système digestif. De plus, en associant cette souche lactobacillius avec de l’huile essentielle de Ginkgo, non seulement l’équilibre intestinal de votre enfant sera rétabli, mais en plus il aura une bien meilleure mémoire et concentration.